VOUS ETES ICI
ACCUEIL > INFORMATION > Tshopo : un chef rebelle impose des amandes à la population de Bindi

Tshopo : un chef rebelle impose des amandes à la population de Bindi

Les habitants de la cité de Lowa dans le territoire d’Ubundu (Tshopo) dénoncent les tracasseries perpétrées par le chef Maï-Maï Thomas Mesandu Basele allias colonel Thoms. Ce dernier arrête, incarcère et exige des amendes illégales de 5000 FC à toute personne arrêtée arbitrairement avant d’être relâchée.

Il pourchasse toute personne qui soutiendrait l’érection du futur parc de la Lomami, dénoncent les sources locales.

« Le lundi 2 octobre, Thomas a procédé à l’enlèvement des personnes qui se montraient favorables à l’érection du parc de la Lomami. Ces personnes ont été tabassées. Certaines sont fracturées et d’autres incarcérées dans un cachot érigé là où il loge à Bindi. Il leur exige des amendes illégales de cinq cent mille francs congolais. Présentement, il est à Bindi accompagné de trois officiers Fardc : un capitaine, un lieutenant et un sous-lieutenant », dénonce Molanga Kitoko, un notable de Lowa.

Le commandant de la 31è région militaire, le général Innocent Kabundi, affirme qu’il est « au courant de cette situation ». Une opération de traque contre ce rebelle se prépare, assure-t-il.

mk

Laisser un commentaire

Top