VOUS ETES ICI
ACCUEIL > INFORMATION > RD-CONGO: Vital Kamerhe vise la primature

RD-CONGO: Vital Kamerhe vise la primature

Un gouvernement d’union nationale sera mis sur pied pour préparer la tenue des élections, a annoncé mercredi Alexis Thambwe, ministre congolais de la Justice et co-modérateur du Dialogue pour le compte de la Majorité Présidentielle.

Vital Kamerhe, co-modérateur de l’Opposition, a souligné “Il faut établir des responsabilités pour la non-tenue des élections dans le délai constitutionnel. Le gouvernement doit tomber. Il a failli à ses missions”. kamerhe-mova

Ses propos ont été confirmés par le co-modérateur de la Majorité présidentielle et ministre de la Justice, Alexis thambwe mwamba, présent aussi à la conférence de presse tenue au Pullman Hôtel le mercredi 13 septembre en compagnie du facilitateur.

 »Le gouvernement sera forcément changé parce qu’il faudra gérer ensemble le pays pendant cette période. Le gouvernement sera refait. C’est une conséquence logique. On va gérer ensemble pour se donner des gages mutuels et des assurances que personne ne va bloquer le processus. On va cheminer ensemble jusqu’à la fin du processus électoral. Ceux qui vont gagner les élections vont gérer seuls”, a déclaré Alexis thambwe mwamba.

Pour Kamerhe, il ne sait pas qui va gérer le pays au-delà du 19 décembre prochain. Cela, dit-il, fera l’objet des discussions au Dialogue. Pour le ministre de la Justice, le président Kabila va demeurer jusqu’à l’élection du nouveau président élu. Car, a-t-il soutenu, sa famille politique a fait le choix du respect de la Constitution dans son entièreté.

Dans cette perspective, il reste á savoir si la communauté internationale reconnaîtrait un tel gouvernement, issu d’un dialogue clanique, excluant les ténors de la politique congolaise, á l’instar de Mr Moise Katumbi Chapwe et Mr Etienne Tshisekedi wa Mulumba.

Il convient de rappeler que le congrès américain a voté une nouvelle résolution s485 , renforçant les résolutions H.res 780 et S.res 479, exhortant le gouvernement Congolais á organiser les élections, présidentielle et législative, dans le délai constitutionnel.

Pour le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, la possibilité d’un gouvernement de transition, va sans doute cristalliser la résistance du peuple Congolais, un peuple réveillé et conscient des enjeux politiques du moment, résolu á défendre avec la dernière goutte de son sang la constitution.

C’est un travers de notre démocratie de courir aveuglément á un gouvernement de transition avec les ennemis du peuple. Ce n’est pas en rassemblant un borgne et un paralytique qu’on fait un champion de cross. Une démocratie sans valeurs, qui avance des négociations au gouvernement de transition, se transforme facilement en un totalitarisme déclaré ou sournois somme le montre l’histoire.

La confiance des Congolais se mérite, mais surtout elle se respecte. Mr Vital Kamerhe ne la mérite pas et il ne la respecte pas.

Par Guylain Gustave Moke

 

Louis Doulon
Luis Doulon est rédacteur au site presidentmoisekatumbi.com
http://www.presidentmoisekatumbi.com

Laisser un commentaire

Top