VOUS ETES ICI
ACCUEIL > INFORMATION > RD CONGO: Pierre Lumbi succède á Tshisekedi

RD CONGO: Pierre Lumbi succède á Tshisekedi

Le réactions pleuvent á verse aprés la désignation de Pierre Lumbi à la présidence du conseil des sages du Rassemblement, un mois aprés la mort d’Etienne Tshisekedi.

Le président Kabila, par l’intermédiaire des évêques catholiques, avait demandé au Rassemblement de choisir un remplaçant à M. Tshisekedi. Ce dernier devra lui présenter ensuite trois candidats pour le poste de Premier ministre, fonction qui revient à l’opposition dans le cadre de l’accord.

Le président candidat-présidentiel de G7, Moïse Katumbi Chapwe, a salué et qualifié la désignation de Pierre Lumbi  à la tête du Conseil de sages, comme un nouveau départ pour le Rassemblement, un gage pour l’appliaction de l’accord politique de la Saint Sylvestre.  »Pierre Lumbi a acquis une « légitimité extraordinaire  » avec sa désignation » se confie-t-il.

Pierre Numbi
Le charismatique Olivier Kamitatu, Autorité morale de l’ARC, parti membre du G7 et du Rassemblement, emboîte le pas. Pour lui, le choix de Pierre Lumbi par le Rassemblement, démontre son sérieux et sa maturité. «Par le choix de Félix Tshisekedi à sa tête et celui de Pierre Lumbi à la présidence du conseil des sages, le Rassemblement démontre son sérieux et sa maturité», a-t-il indiqué via son tweeter.
Protais Lumbu Maloba Ndiba, un des membres fondateurs de l’Udps, n’a pas tardé de réagir positivement sur la désignation de Pierre Lumbi Okongo, à la tête du Conseil de sages. Pour lui, l’expertise de Pierre Lumbi dès 1990 à l’Udps, pourra l’amener à un fructueux mandat. «Votre expertise à l’Udps dès 1990 et à l’USOR, vous amènera à un fructueux mandat. Félicitations», a-t-il indiqué via son tweeter.
Désigné Président du conseil des sages du Rassemblement, Pierre Lumbi devient automatiquement Président du Conseil National de Suivi de l’Accord, CNSA, et c’est lui qui présentera le nom du futur Premier Ministre pour nomination au Président Kabila.

Ancien conseiller spécial en matière de sécurité de Kabila (2011-2015), Pierre Lumbi est l’un des sept frondeurs du Groupe de sept partis (G7) qui avaient quitté la majorité en septembre 2015 pour dénoncer les manœuvres du chef de l’Etat à s’accrocher au pouvoir.

L’ancien conseiller spécial en matière de sécurité de Kabila, Pierre Lumbi, est rattrapé par son passé. C’est déjá une bataille qui s’annonce entre le Rassemblement et la majorité présidentielle. Les plaies n’ont pas encore cicatrisé à la MP après la défection du président du MSR pour fonder ce qu’on appellera le G7. D’autres personnalités au niveau de la Majorité présidentielle, pessimistes, prédisent d’ores et déjà un blocage au niveau de la poursuite des discussions sur les arrangements particuliers.

La RDC connaît une période de perturbation nationale avec à la fois une sorte de dépression collective, et une exaspération individuelle de chaque Congolais. Dans ce contexte, nous avons un système politique extrêmement volatile : la majorité présidentielle qui est très mobilisée, discipplinéé mais assez prévisible et l’opposition qui est dissimulée mais puissante, atomisée mais persistante.
La désignation de  la désignation de Pierre Lumbi à la présidence du conseil des sages du Rassemblement, avec la lourde responsabilité de soumettre un nom ou trois noms candiads, premier ministre au chef de l’État, pourrait facilement créer une crise de confiance et briser le noyau de l’opposition. Et la majorité présidentielle sera lá pout exploiter tout faux pas de l’opposition.
Par Guylain Gustave Moke
Louis Doulon
Luis Doulon est rédacteur au site presidentmoisekatumbi.com
http://www.presidentmoisekatumbi.com

Laisser un commentaire

Top