VOUS ETES ICI
ACCUEIL > ELECTIONS 2018 > RD CONGO: L’UE apportera son soutien à l’organisation des élections

RD CONGO: L’UE apportera son soutien à l’organisation des élections

L’Union européenne apportera son soutien à l’organisation des élections prévues avant la fin de cette année en RD CONGO, selon l’accord politique du 31 décembre 2016.

Cette promesse est contenue dans un message lu par l’ambassadeur de l’UE à Kinshasa, Bart Ouvry, à l’occasion de la commémoration du 60ème anniversaire de l’union.

« Le peuple congolais et ses dirigeants peuvent compter sur le soutien de l’Union européenne à la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre 2016 et particulièrement pour l’organisation des élections. Nous le ferons de commun accord avec l’ensemble de la communauté internationale et particulièrement avec l’Union Africaine », a déclaré le diplomate européen. 

Bart Ouvry a, à cet effet, annoncé que la situation en RDC sera certainement au menu de la réunion qu’aura le 15 mai, lors de sa visite à Bruxelles, le président de la commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, avec la haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et les questions de sécurité, Federica Mogherini, ainsi qu’avec et les ministres des Affaires étrangères des Etats membres l’union.

Au plan bilatéral, le diplomate européen a évoqué quelques projets en cours de réalisation actuellement par l’UE en RDC, à savoir le projet exécuté depuis 1993 avec l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) afin non seulement de rétablir la sécurité dans les parcs mais aussi pour développer l’économie et créer des emplois pour les populations environnantes.

Selon lui, « les parcs nationaux du Congo ne sont pas seulement des sanctuaires de vie sauvage à protéger mais ce sont aussi des pôles de développement durable pour tous les Congolais ».

Un autre projet qu’il a évoqué porte sur les opérations de balisage lumineux sur le fleuve Congo lancées depuis le samedi 06 mai. Il a expliqué que cela faisait partie du projet de relance de la navigation sur le fleuve Congo entre Kinshasa et Kisangani sur une distance d’environ 1.700 kilomètres.

Enfin, l’ambassadeur de l’UE a mentionné le projet EUNIC qui a pour but de soutenir la production audiovisuelle, littéraire et musicale au Congo. « La créativité congolaise est bien connue au-delà des frontières et certainement en Europe », a commenté Bart Ovry.

Dans son message, le diplomate européen n’a pas fait de commentaire sur la publication du gouvernement du Premier ministre Bruno Tshibala intervenue le même jour de la commémoration des 60 ans de l’union.

Mais, dans une déclaration faite le samedi 8 avril, l’UE avait dit observer le manque de consensus sur la nomination de Bruno Tshibala au poste de Premier ministre. Elle s’était dit « inquiète » que cette désignation se soit faite contrairement à la lettre et à l’esprit de l’Accord du 31 décembre 2016.

Par Guylain Gustave Moke

Louis Doulon
Luis Doulon est rédacteur au site presidentmoisekatumbi.com
http://www.presidentmoisekatumbi.com

Laisser un commentaire

Top