VOUS ETES ICI
ACCUEIL > INFORMATION > RD CONGO: L’inhumation de Tshisekedi se fait toujours attendre

RD CONGO: L’inhumation de Tshisekedi se fait toujours attendre

L’Union pour la démocratie et le progrès social souhaite inhumer son président Etienne Tshisekedi décédé le 1er février à Bruxelles au siège du parti situé dans la commune de Limete à Kinshasa.

« Nous leur [gouvernement provincial de Kinshasa] avons proposé in fine notre volonté de voir finalement le président être enterré dans l’enceinte de notre permanence et je vous annonce que nous avons déjà eu des contacts avec une entreprise pour faire un état des lieux sur la construction d’un mausolée », a déclaré Jean-Marc Kabund-a-Kabund, secrétaire général de l’UDPS. 

Il a indiqué que cette proposition était la dernière de l’UDPS sur cette question. « Pour nous, Tshisekedi ne peut pas être enterré dans un cimetière », a-t-il tranché.

A en croire le secrétaire général de l’UDPS, le gouverneur de Kinshasa, André Kimbuta, a proposé un carré dans l’enceinte du cimetière de la Gombe pour inhumer l’opposant historique. Un choix qui, selon Jean-Marc Kabund, ne convient pas à son parti.

L’UDPS estime qu’il n’y a pas de « durabilité » avec le site choisi au cimetière de la Gombe, vu qu’au-delà d’une certaine période de temps, un cimetière désaffecté peut être affecté à un autre usage par le gouvernement.

Etienne Tshisekedi est décédé depuis le 1er février dernier à Bruxelles de suite d’une embolie pulmonaire. Trois semaines après, son corps est toujours gardé au funérarium d’Ixelles en Belgique. Le corps a été embaumé avec comme objectif : le conserver dans un état plus ou moins proche de celui qu’avait la personne étant vivante.

Par Guylain Gustave Moke

Louis Doulon
Luis Doulon est rédacteur au site presidentmoisekatumbi.com
http://www.presidentmoisekatumbi.com
Top