VOUS ETES ICI
ACCUEIL > INFORMATION > RD CONGO: Kabila et Sisi condamnent les  »ingérences étrangères » en RDC

RD CONGO: Kabila et Sisi condamnent les  »ingérences étrangères » en RDC

Les présidents congolais Joseph Kabila et égyptien Abdel Fatah Al-Sissi ont condamné les « ingérences étrangères en RDC », au cours d’une conférence de presse conjointe tenue au Caire, en Egypte.

Le chef de l’Etat congolais qui effectue une visite d’Etat au pays des Pharaons a notamment déclaré samedi : « ma troisième visite en Egypte s’inscrit dans le cadre du renforcement de nos relations de coopération dans plusieurs domaines : énergie, défense et sécurité, diplomatie et plusieurs projets de développement ».

Joseph Kabila qui s’est félicité de cette « coopération agissante » entre les deux pays, a relevé, au niveau de la diplomatie, que l’Egypte insiste sur « la non-ingérence dans les affaires internes » de nos pays. « L’Egypte a toujours été avec nous, à nos côtés, dans le domaine de la diplomatie, de la défense de ce principe, que ce soit au niveau des Nations unies, de l’Union africaine », a souligné le numéro 1 congolais. 

Abdel Fatah Al-Sissi a réitéré, pour sa part, le soutien de l’Egypte à la RDC qui fait face à des défis majeurs, notamment la présence de plusieurs groupes armés.

L’Egypte va accompagner la RDC à mettre fin à ces groupes armés qui écument ses territoires, a-t-il promis.

«J’ai exprimé au Président Kabila notre conviction qu’il est important de faire avancer la communauté internationale afin de soutenir les efforts visant à vaincre ces groupes, ainsi qu’à mettre en place des mécanismes efficaces pour mettre un terme à l’exploitation illégitime des ressources naturelles de la RDC », a déclaré le président égyptien.

Les deux pays ont renforcé leur coopération dans plusieurs domaines : sécurité, agriculture, santé, énergie, investissements et infrastructures.

Le président Joseph Kabila Kabange effectue depuis samedi une visite d’Etat de deux jours en Egypte, à la tête d’une importante délégation comprenant, outre le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale, Léonard She Okitundu, qui l’a précédé un jour auparavant au Caire, Mme et MM. Wivine Mumba, Oly Ilunga Kalenda, Matusila, Patrick Mayombe, Eugène Serufuli, Athys Kabongo et Basile Olongo respectivement ministre du Portefeuille, de la Santé, de l’Energie et ressources hydrauliques, de l’Agriculture, des Petites et moyennes entreprises, de l’Environnement et vice-ministre de l’Intérieur.

Le président congolais a transité, samedi, par l’aéroport international de Bangboka à Kisangani, province de la Tshopo (Est du pays) avant de s’envoler pour Le Caire.

Selon des sources proches du gouvernorat de la Tshopo, l’avion présidentiel a effectué juste une escale technique dans cette partie du pays. La même source indique également que Joseph Kabila a promis de revenir par Kisangani après son voyage d’Etat en Egypte.

Par Guylain Gustave Moke

Louis Doulon
Luis Doulon est rédacteur au site presidentmoisekatumbi.com
http://www.presidentmoisekatumbi.com

Laisser un commentaire

Top