VOUS ETES ICI
ACCUEIL > INFORMATION > RD CONGO: Le  »G7 » déplore le nouvel harcèlement contre son président: Kyungu

RD CONGO: Le  »G7 » déplore le nouvel harcèlement contre son président: Kyungu

Des éléments de la police et de l’armée ont débarqué lundi matin à la résidence de Kyungu Wa Kumwanza au quartier Golf à Lubumbashi dans le Haut Katanga. Des combattants trouvés sur place ont été arrêtés et amenés vers une destination inconnue. L’un des responsables de l’UNAFEC parle d’une véritable rafle opérée par les forces de l’ordre. « 3 jeunes du parti ont été arrêtés », explique un membre du Rassemblement Haut Katanga.

Des proches de l’ancien président de l’assemblée provinciale du Katanga ont publié des photos montrant des hommes en armes assiégeant la maison de Kyungu. Pour ses «excès de langage» contre l’autorité morale de la MP, Kyungu doit faire face à la dureté de la justice déclare un cadre de la Majorité présidentielle. leaders-g7

Monsieur Kyungu Wa Kumwanza est faussement accusé d’avoir insulté le chef de l’État de vaurien, le 20 Avril dernier. Le G7, la plateforme politique dont fait parti Monsieur Kyungu Wa Kumwanza, accuse le gouvernement d’harcelement contre son leader, en vue de fragiliser cette plateforme politique. On se souvient que le président candidat á la prochaine présidentielle de cette plateforme, katumbi, est aussi victime d’un vrai faux procés dans les mêmes conditions.

Le président du G7, Olivier Kamitatu, prévient déjà qu’en cas de son arrestation, il quittera la table des négociations directes en cours entre opposition et Rassemblement facilitées par la cenco. Avec un ton ferme, il a dit que l’arrestation de Kyungu remettra fondamentalement la participation du G7 au Dialogue.

Par ailleurs, l’Assemblée prinvinciale du Haut Katanga a renvoyé la plénière statuant sur le levée de l’immunité parlement du président Gabriel Kyungu au 27 décembre prochain.  La plénière du 08 décembre 2016 qui devait se pencher sur son cas, ne n’avait pas eu lieu á cause des raisons de maladie du président Kyungu.

L’e président Gabriel Kyungu wa Kumwanza, qui est également coordonnateur du Rassemblement de l’opposition pour le Haut-Katanga est prié de se présenter ce lundi 12 décembre à l’Assemblée provinciale pour participer à une plénière appelée à statuer sur son sort.

Les autorités judiciaires ont demandé la levée de son immunité parlementaire pour pouvoir le poursuivre pour outrage au chef de l’Etat. Le G7 parle de nouvel harcèlement contre ses membres au moment où l’on parle de la décrispation politique.

Par Guylain Gustave Moke

Louis Doulon
Luis Doulon est rédacteur au site presidentmoisekatumbi.com
http://www.presidentmoisekatumbi.com
Top