VOUS ETES ICI
ACCUEIL > Analyse sur Moise (Page 2)

Moïse Katumbi lance la plateforme politique « Ensemble pour le changement »

Moïse Katumbi lance la plateforme politique "Ensemble pour le changement"

Moïse Katumbi lance la plateforme politique "Ensemble pour le changement" L'opposant congolais en exil et candidat à la présidentielle Moïse Katumbi a lancé lundi en Afrique du Sud son parti politique "Ensemble pour le changement" en vue des élections générales prévues le 23 décembre 2018 en République démocratique du Congo. "Nous livrerons

RDC: Le discours d’ouverture de Moïse Katumbi en Afrique du Sud

Les grands discours sont porteurs d'Histoire. Le discours d'ouverture de Moïse Katumbi Chapwe, candidat á l'élection présidentielle prochaine en RDC, lors du conclave de l'opposition en Afrique du Sud depuis samedi, constitue un écho de sa vision pour combattre le sous-développement et il est porteur d'histoire. Plus de 500 membres de l'opposition

Moise Katumbi- Sa Vision Politique (1ère Partie)

RD CONGO: -Moise Katumbi- Sa Vision Politique (1ère Partie) Après plus de 15 années de Joseph Kabila, la RDC a besoin de reprendre confiance en elle et de retrouver une écoute au niveau national et international. Pendant ces 15 années d'un pouvoir consolidéé sur les épaules d'un ''Strong Man'', la RDC a

Discours d’ouverture de MOISE KATUMBI du conclave des forces du changement

Discours d’ouverture de Moise Katumbi du conclave des forces du changement ! “Je m’adresse à vous en capitaine de l’équipe qui veut gagner”. Moise Katumbi lance le conclave des « forces du changement » autour de sa candidature en Afrique du Sud à Johannesburg, ce samedi  sur la situation politique en RDC, en prévision des élections

RDC : l’opposition veut créer un front uni derrière l’opposant en exil Moïse Katumbi

Moïse Katumbi

RDC : l’opposition veut créer un front uni derrière l’opposant en exil Moïse Katumbi Des mouvements d'opposition congolais ont entamé samedi à Johannesburg des pourparlers avec l'opposant en exil Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle en République démocratique du Congo, afin de constituer un front uni en vue de ce

Kinshasa doit permettre à Katumbi de participer à la présidentielle, selon le Haut-commissariat aux droits de l’Homme des Nations unies

Dans une lettre rendue publique le 16 juin, le Haut-commissariat aux droits de l'Homme des nations Unies demande à l'État congolais de prendre les "mesures nécessaires" pour permettre à l'opposant Moïse Katumbi de participer au scrutin présidentiel prévu avant la fin de l'année. Dans la salle du cabinet de Me Dupont-Moretti,

Top