VOUS ETES ICI
ACCUEIL > Analyse sur Moise > RD CONGO: Moise Katumbi: Le Candidat du peuple

RD CONGO: Moise Katumbi: Le Candidat du peuple

En cette  période pre-présidentielle en RDC, les prétendants se multiplient à gauche comme à droite. Le peuple congolais a son candidat, taillé pour le rôle, Moïse Katumbi Chapwe. Il est désigné candidat à la présidence par les opposants du groupe G7  et par les opposants d’alternance pour la République.

Dans la mythologie de la RDC, l’élection présidentielle se fait par « la rencontre d’un homme et d’un peuple ». En 2017,( j’y crois encore), le peuple sera représenté par plus 43 millions d’électeurs. Les pronostiqueurs se sont toujours trompés. Pourtant, l’analyse des tendances lourdes de l’opinion permet d’esquisser quelques traits d’un bon candidat, capable de l’emporter. 

Choisir un candidat, c’est choisir un programme et un profil psychologique. Parlons ici d’abord du profil psychologique. Il sera le temps, plus tard, de parler en long et en large des programmes, dans mes prochains articles.

Le profil psychologique de Katumbi

Pour avoir été pendant dix ans le plus proche collaborateur du président-sortant en RDC, associé aux réunions et procédures de la politique du pays, mêlé aux décisions, Moïse Katumbi Chapwe, excelle en qualités nécessaires pour exercer cette fonction si particulière.

D’abord, Moïse Katumbi Chapwe, le Candidat le plus populaire de l’histoire de la RDC incarne l’alternance:  Il démissionne du PPRD et du gouvernorat le 29 septembre 2015 dénonçant par une déclaration publique les dérives anticonstitutionnelles des dirigeants et le recul de l’État de droit et des libertés individuelles en RDC. Ce qui lui a coûté beaucoup de déboires.

Au-delà des considérations strictement politiques, au-delà même du programme, la personnalité de Moïse Katumbi Chapwe et sa façon de promouvoir l’alternance  pèsent lourd. Il montre, sans ambages qu’il a la niaque, qu’il est prêt à se battre de toutes ses forces pour le peuple.

Moïse Katumbi a une capacité à ne pas mentir à lui-même, à garder un secret, à travailler en équipe mais à décider seul, sans le faire en fonction de ses intérêts propres ou de rancunes personnelles. Il a aussi une grande connaissance des sujets les plus essentiels pour l’incarnation de la nation: les problèmes militaires, financiers, éducatifs, et sociaux. Il sera capable de créer un consensus avec l’opposition sur les grands sujets de défense et de finances publiques.

Ces qualités acquises de Moïse Katumbi, par une longue phase d’apprentissage au niveau national et international, sont indispensable pour s’installer sans démeriter dans la course. Tous les observateurs de la vie politique s’accordent d’abord à souligner que la qualité de candidat à la présidence de la République ne s’improvise pas.  Pour être élu, ou même seulement bien figurer dans cette compétition si particulière, il faut afficher une expérience politique de très haut niveau.

La demande sociale de « proximité », fortement entretenue par l’univers médiatique, exige aussi une plus grande exposition de la vie privée. Moïse Katumbi a une trajectoire de vie plus complexe qui permet au public de s’identifier à lui. Et sa capacité à surmonter des difficultés le rend proche des gens et suscitent la confiance.

La société Congolaise éprouve un malaise généralisé qui s’exprime moins en termes idéologiques que psychologiques. Dans ce contexte, Moïse Katumbi incarne, à la fois, le courage et la capacité de faire naître une aspiration dans la société.

Pour le Candidat du peuple, Moïse Katumbi, sa lutte est donc d’identifier les attentes des Congolais en cette période marquée par la crise sociale, politique et sociétale; Jamais dans l’histoire de la RDC, un Candidat donne l’audace de rêver aux Congolais, de les rassurer et s’entendre de leur dire que le plus dur commence…Pour y faire, Moïse Katumbi articule un discours jugé réaliste et des propositions fortes. « Vaste programme », aurait dit le général de Gaulle.

Par Guylain Gustave Moke

 

Guylain Gustave Moke
Guylain Gustave Moke est un expert en affaires internationales (Sociales, économiques, culturelles et politiques), Analyste Politique, Écrivain et Chercheur de l’Université ''De MontFort University''- ( Actuellement à ''Birmingham University'') et président de l'Association: ''Africa Political Scientists Association''( Université de Birmingham).
http://www.presidentmoisekatumbi.com

Laisser un commentaire

Top