VOUS ETES ICI
ACCUEIL > INFORMATION > Gedeon Kyungu Et Le Complot de Joseph Kabila

Gedeon Kyungu Et Le Complot de Joseph Kabila

 

RDC : Gédéon Kyungu, un criminel hors pair adhère à la MP et se dit prêt à “témoigner” contre Moïse Katumbi

Personne ne pouvait s’imaginer du tout dernier scénario du fameux général John Numbi, qui pourtant officiellement est suspendu et est l’homme le plus écouté par Joseph Kabila.

En effet, d’après les informations qui nous sont parvenues du général Philémon Yav et de Jean-Claude Yav, John Numbi qui a tué froidement l’activiste Floribert Chebeya a proposé et donné des injonctions à Kalev Mutondo pour que Gédéon Kyungu entre triomphalement dans la ville de Lubumbashi et adhère officiellement à la Majorité présidentielle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Kalev Mutondo a érigé son quartier général à l’Hôtel Grand Karavia de Lubumbashi où il a tout boutiqué. John Numbi en contact avec Gédéon rassura à ce dernier que le gouverneur Jean-Claude Kazembe viendrait le chercher au village Malambwe ce jeudi 11 octobre 2016.

Qui est Gédéon Kyungu ?
C’est un tueur, un anthropophage, il mangeait les organes de ses frères sans pitié, il tuait les bébés, les mamans et les papas confondus, il violait les femmes, il volait les biens d’autrui. Il a eu à tuer et a bouffé la chair d’un prêtre de Kilwa-Kasenga qui voulait le faire raisonner.

Après plusieurs cavales, le grand criminel de la province du Katanga s’était rendu auprès des éléments de la Monusco au niveau de Mitwaba accompagné de sa femme et de ses enfants et il sera acheminé à Lubumbashi.

Il sera logé comme un petit prince par Joseph Kabila. Ce n’était que suite aux critiques des Ong des Droits de l’Homme que Kabila aura honte et l’arrêta pour le faire juger à Kipushi. Condamné, il sera transféré à la prison de Kasapa à Lubumbashi.

John Numbi prépara un coup avec des éléments de la garde républicaine (GR) en attaquant la prison aux environs de 10 heures dans le but de faire fuir le criminel dans la forêt, son terrain de jeu habituel communément appelé « Axe de la mort » comprenant Mitwaba, Pweto et Kilwa. Pour distraire l’opinion nationale et internationale, sa femme qui était à la prison de Kipushi sera transférée à la prison centrale de Makala à Kinshasa jusqu’à ce jour.

Mais avec l’entrée triomphale de Gédéon Kyungu son mari à Lubumbashi, sûrement elle quittera incessamment la prison.

Quelle relation y a-t-il entre Gédéon Kyungu et John Numbi ?

Comme Joseph Kabila avait peur de perdre les élections en 2011, John Numbi avait proposé la création d’une milice Maï-Maï dont le chef serait Gédéon Kyungu. Au cas où Kabila perdrait les élections, débuterait la sécession.

Ainsi, John Numbi a créé et armé officiellement Gédéon Kyungu avec des Kalachnikovs et avec des Jeep Land cruiser. Mensuellement, Gédéon recevait des billets de banques neufs en provenance de Kinshasa que John Numbi en personne transportait directement jusqu’à Lubumbashi.

Joseph Kabila oublia vite le mouvement qu’il avait créé dès qu’il parvint à tricher en 2011. Ils attaquaient l’aéroport et les environs de l’aéroport de Lubumbashi sans être inquiétés.

Gédéon vient témoigner contre Moïse Katumbi
Etant donné que Moïse Katumbi exerce une forte pression sur le régime dictatorial et sanguinaire de Joseph Kabila, qui suit à la loupe les agissements de son ami Kim Jong Un, John Numbi a demandé à Joseph Kabila de faire venir Gédéon aux fins de témoigner que c’était Moïse Katumbi qui finançait le mouvement « Bakata Katanga » et ainsi le noyer devant l’opinion tant nationale qu’internationale.

Or, tout le monde sait au Katanga que John Numbi lui-même bombait sa poitrine dans les milieux des Balubakat, qu’il va en finir avec Moïse Katumbi. Et surtout comme le dossier n’a pas bien marchait, il fallait créer un autre scénario.

Cependant, il y a lieu de remarquer que le jour où le grand criminel Gédéon Kyungu a été évadé de la prison coïncide avec celui pendant que Moïse Katumbi était en train d’inaugurer le complexe de Kiwele rénové.

Il sera informé une heure après de l’invasion de ce dernier, puisqu’il fallait garder cette opération sécrète. Plusieurs sources militaires et des services de sécurité sont mécontents de voir qu’un brigand de la trempe de Gédéon qui a tué des policiers et des militaires, sans compter la population civile, puisse entrer triomphalement à Lubumbashi et adhérer à la Majorité présidentielle.

Nos informateurs estiment que Joseph Kabila est très dangereux dans son désir de vouloir créer un chaos en RD CONGO avant son départ.
Affaire à suivre !!!
Congolais Tofungula Miso.

Joël Kim.

mk

Laisser un commentaire

Top