VOUS ETES ICI
ACCUEIL > INFORMATION > Accord trouvé entre l’UDPS et les autorités sur l’enterement d’Ethiene Tshisekedi wa Mulumba

Accord trouvé entre l’UDPS et les autorités sur l’enterement d’Ethiene Tshisekedi wa Mulumba

Accord trouvé entre l’UDPS et les autorités sur l’enterement d’Ethiene Tshisekedi wa Mulumba

Après plusieurs mois de bras de fer entre le gouvernement congolais et l’UDPS sur l’enterrement du leader de l’opposition congolaise En RDC, enfin un accord aurait été trouvé pour le rapatriement du corps d’Etienne Tshisekedi à Kinshasa.

Ethienne Tshidekedi wa Mulumba est mort le 1er Février 2017 à Bruxelles. le rapatriement de son corps pose un grand problème entre le gouvernement de la RDC et son parti l’UDPS concernant l’organisation des obsèques et  surtout le lieu de l’hinhumation du sphinx de Limete. Finalement, un terrain d’entente a donc été trouvé même si des détails restent à finaliser.

Selon la famille, le compromis prévoit que son corps soit enterré à la périphérie de Kinshasa. Gérard Mulumba, jeune frère d’Étienne Tshisekedi, explique qu’il sera inhumé à Nsele, dans une concession familiale. C’est important parce que jusqu’à présent, les proches exigeaient que le corps du sphinx repose au siège du parti UDPS, à Limete. Ce que les autorités refusaient, citant une loi de 1914 interdisant l’enterrement à moins de 50 mètres d’une habitation.

Nsele a donc été choisie comme plan B. Lorsque les autorités ont refusé l’inhumation à Limete, l’entourage a décidé d’acheter ce terrain, éloigné du centre-ville. « Ce n’est pas ce que nous souhaitions au départ. Mais nous sommes satisfaits quand même », confie Gérard Mulumba, ajoutant qu’au moins deux ou trois semaines seront nécessaires à la construction du caveau.

Selon la famille, Etienne Tshisekedi bénéficiera de funérailles officielles et sa dépouille sera exposée au Palais du peuple. « Nous demandons que l’exposition dure au moins deux jours, pour que tout le monde puisse venir lui rendre hommage. C’est très important pour ses partisans », estime Gérard Mulumba.

Le compromis n’est donc pas encore complet. D’après les proches, le chronogramme reste à préciser avec le gouvernement qui n’était pas joignable ce vendredi matin. Une fois le calendrier adopté, la famille promet qu’elle dévoilera les détails de l’accord et surtout la date de retour du corps.

mk

Laisser un commentaire

Top